Formation.png
Rechercher
  • Déborah Chantal

B2C et B2B, l'ère du E-Commerce

L’ère du E-Commerce, c’est maintenant. Les consommateurs achètent de plus en plus en ligne et d’ici 2040, on estime que 95% des achats seront faits en ligne. On ne se fera pas de cachettes, notre génération cherche la rapidité. Besoin de quelque chose? Cellulaire en main, nous magasinons en ligne chez le géant Amazon et recevons en livraison Prime dès le lendemain. Le potentiel est énorme dans le commerce en ligne et ce n’est que le début!


Certaines statistiques sont assez révélatrices : 43% des acheteurs en ligne ont avoué avoir fait des achats au lit, 23% au bureau et 20% dans la salle de bain. Désormais, avec la technologie, nous pouvons faire des achats n’importe où, n’importe quand, comme bon nous semble.


« 43% des acheteurs en ligne ont avoué avoir fait des achats au lit »



Tout d’abord, en E-Commerce, il faut comprendre 2 termes très importants en échanges commerciaux: Le B2C et le B2B. Qu’est-ce qu’un échange commercial? Échange de produit ou de service à l’intérieur ou à l’extérieur des frontières d’un pays. Voyons plus en détails ces 2 termes :


B2C : Business to Customer, c’est à dire l’envoi d’un produit/service d’une entreprise vers le consommateur. Il s’agit d’un produit ou service destiné uniquement à l’usage personnel. Donnons par exemple les supermarchés ou les boutiques de vêtements. Amazon est un exemple à grande échelle de B2C. Il entrepose des quantités inimaginables d’inventaires dans leurs entrepôts et envoient les commandes directement consommateur.


L’image de marque en B2C est primordiale, car dans le E-Commerce, le consommateur achète avec les yeux. Si le marketing du produit/service n’est pas aussi tappe-à l-œil que le compétiteur, vous venez de perdre une vente et ce, même s’il est 1-2$ plus cher. Les clients vont avoir confiance en un beau produit avant tout, un bel emballage et une marque.


Le service client doit être sans failles. Il faut créer une relation de confiance envers nos acheteurs. Par la suite, ceux-ci seront tentés de donner de bons commentaires et même passer une 2e commande! Le B2C est le système le plus populaire d’échange commercial.



B2B : Business to Business, c’est à dire un service/produit envoyé d’une entreprise vers une autre. On entend par B2B, logiciels, hébergements Web, logistique, etc. Ce type d’entreprise est avant tout à la recherche de partenariat.

L’image de marque et le marketing passe par la résolution de problèmes. Dans sa recherche de prestataire, si l’entreprise voit son problème se résoudre dans une publicité, celle-ci sera très intéressée à acheter.


Dans le E-Commerce, la majorité des vendeurs font du B2C pour vivre. Nous offrons un produit que nous publions sur diverses plateformes et que nous faisons parvenir au consommateur. Bien entendu, le but étant de ne jamais entreposer d’inventaire chez soi. Personne ne veut voir son sous-sol rempli de palettes! Par contre, plus notre entreprise prend de l’expansion, plus nous développons des partenariats en B2B et pouvons offrir une meilleure expérience-client. La sous-traitance en B2B peut être une très bonne alternative au lieu d’engager des employés.


En résumé, le E-Commerce grandit de façon exponentielle. C’est le meilleur temps pour se lancer. Il est important de s’entourer de fournisseurs selon nos critères qui offrent un service exemplaire. Les entreprises en B2B peuvent grandement nous faciliter la tâche. Le B2C, de son côté, est celui qui fera croître notre entreprise. Soyez créatif! Sortez du lot avec votre image de marque!

Déborah Chantal

Entrepreneure Web

CEO et Co-Proproétaire à FormationEcommerce.ca